12.12.17

 

Le Sommet du 12 décembre 2017, le One Planet Summit, est une étape nécessaire pour  que les 17 000 milliards de flux financiers aujourd’hui en circulation dans le monde aillent dans le sens de la bataille contre le réchauffement climatique.

Banques, investisseurs, fonds d’investissements, financements publics, business… les annonces sont attendues mais ne sont qu’une étape dans un monde complexe et des transitions à plusieurs vitesses. Ci dessous quelques actions, réflexions mises en exergue.

#PasUnEuroDePlus pour les énergies fossiles ! En amont du One Planet Summit, 80 économistes venant de plus de 20 pays ont signé une déclaration,relayée par de nombreux médias tels que Le Monde, Médiapart, et L’Humanité, appelant à l’arrêt des investissements financiers dans les énergies fossiles. L’Association 4D soutient cette initiative parce qu’elle contribue à l’atteinte des Objectifs de développement durable. En effet, arrêter d’investir dans les énergies fossiles au profit des énergies renouvelables, c’est aussi contribuer à garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable (ODD 7, cible 2) et à établir des modes de consommation et de production durables (ODD 12, cible c).        

Pour plus d’informations sur la Campagne de mobilisation “Pas un euro de plus”, c’est ici !

 

 

  • Le One Planet Summit pour accélérer la révolution climatique ? Jacob Scherr, directeur du plaidoyer au Natural Resources Defense Council, revient sur la gouvernance du climat depuis 2015, qui est à l’image de l’architecture de la Tour Eiffel : une structure multi-niveaux (du territorial, vers le national et l’international) et multi-acteurs (représentés par les 4 piliers), convergeant vers un seul et même objectif global – limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Retrouvez le texte dans son intégralité ici.

 

Please follow and like us: