L’Encyclopédie du développement durable

L’Encyclopédie du Développement Durable est un outil pour la compréhension des enjeux et la mobilisation. Projet d’éducation populaire, elle se propose de vulgariser les connaissances scientifiques, de promouvoir une réflexion militante et de diffuser des repères pour l’action en faveur du développement durable.

Comprendre le respect dû au monde vivant, maîtriser les scien­ces et les techniques, partager les savoirs pour partager les déci­sions, tels sont les objectifs poursuivis à travers l’Encyclopédie.

Ce projet répond à une demande qui s’exprime très largement aujourd’hui où le développement durable est si souvent invo­qué de manière confuse et superficielle. Il n’est pas indifférent que le pilotage de ce travail soit organisé autour de 4D à qui l’on reconnaît la rigueur nécessaire à une telle entreprise.

L’article du moment

L’article de Jacques Theys paru en septembre 2016 dans l’encyclopédie, rappelle qu’en matière de climat comme d’environnement, il ne suffit pas de faire quelque chose, mais qu’il faut le faire à temps. Le temps compte et il va désormais compter beaucoup plus dans les années à venir. Ceci nous interroge sur l’usage qui est fait de la notion de transition. Ne s’agit-il pas de remettre à un futur très lointain des actions dont on sait cependant qu’elles devraient être engagées dès aujourd’hui ? Se demander, si en substituant au développement durable « la transition énergétique » ou la « transition écologique » certaines dimensions essentielles ne sont pas marginalisées comme la participation démocratique, la lutte contre les inégalités sociales, l’importance majeure de l’échelle territoriale , ou encore la priorité à donner aux générations futures. Ne faut-il pas rappeler que la transition n’est qu’une composante d’une politique plus globale de développement durable – qui reste la référence ?

A lire sur le site de l’Encyclopédie du développement durable

Le climat avant et après la COP 21

L’auteur : entré au ministère de environnement au moment de sa création, Jacques Theys a depuis cette date jusqu’en 2012 mené de front l’enseignement universitaire et des responsabilités associatives et dans l’administration – étant, notamment, responsable des études économiques puis de la prospective au sein des ministères de l’environnement et de l’équipement, cofondateur et directeur scientifique de l’Institut Français de l’environnement, enseignant à Dauphine, Paris I et l’EHESS. Il préside (en 2016) les associations ’GERMES’ et ’Serge Antoine’ et est vice président du plan Bleu Méditerranéen.

Auteur de nombreux articles et ouvrages, il a récemment publié – en collaboration – « Repenser les villes dans la société post carbone » et « Un demi siècle d’environnement entre science, politique et prospective ».  Il est membre du comité éditorial de l’Encyclopédie du Développement Durable de 4D.

Actualité : Il participe à l’organisation du colloque «  La grande Transition » : et si les transitions qui nous sont devenues familières depuis dix ans –  énergétique , écologique , numérique , démocratique ….- n’étaient que le manifestation ou l’adaptation à un mouvement séculaire beaucoup plus vaste , commencé avant le milieu du siècle dernier , et équivalent dans son ampleur au passage il y a des milliers d’années du nomade cueilleur- chasseur au sédentaire agriculteur puis urbain ? à Reims les 24 et 25 mars 2017 avec la Société française de prospective.

Un projet participatif

La compétence et la diversité des auteurs d’articles font la richesse de l’ouvrage qui se construit à partir de différents points de vue, de différentes expériences thématiques ou territoriales. Plus de 200 personnes qualifiées participent au projet et ont accepté de rédiger un ou plusieurs articles présentant leurs vues dans leur domaine de compétences, de mettre à plat les questions, les enjeux, de s’inscrire dans le débat quand ce débat existe et, dans la mesure du possible, de suggérer des orientations souhaitables pour satisfaire, point par point, aux exigences du développement durable.

L’équipe de l’Encyclopédie du développement durable souhaite instaurer un partenariat privilégié avec ses auteurs qu’ils soient élus, militants, chercheurs, fonctionnaires… Notre ambition est que ce partenariat fasse l’objet d’un véritable échange, et ouvre un espace de confrontation entre des paroles qui ne se rencontrent pas toujours.

Alors prenez part à la réflexion citoyenne. Contribuez à l’Encyclopédie du Développement Durable !

Pour toutes questions, réactions ou propositions, contactez le Secrétariat de rédaction: coordination@encyclopedie-dd.org