20161220_155037-ConvertImage

Quartier A-Venir : outiller pour se projeter dans un futur durable

 

Mis en place par la Mairie de Paris en 2014, le budget participatif permet aux Parisiennes et aux Parisiens, sans condition d’âge ni de nationalité, de se prononcer directement sur l’affectation de 5% du budget d’investissement de la Ville, soit pour la période 2014 – 2020 : près d’un demi-milliard d’euros. C’est une donne nouvelle qui confère aux citadins le pouvoir de proposer voire décider eux-mêmes d’améliorations dans leurs quartiers, pouvant porter sur des infrastructures lourdes, compte tenu de l’ampleur du budget.

Budget participatif dans les quartiers populaires

Collé aux pouls de ceux qui vivent la ville, le budget participatif répond directement aux besoins des habitants, encore faut-il que ceux-ci puissent les exprimer et les traduire en projets. A mi-chemin de la période 2014-2020 de ce budget, il importe de créer des passerelles entre cette forme de démocratie émergente et des publics habituellement éloignés de la vie politique. Favoriser notamment l’émergence de projets par et pour les quartiers populaires constitue un bond démocratique majeur qui nécessite une approche particulière pour renforcer une implication tant au niveau de leurs votes, que de l’expression de priorités ou pour l’émergence de propositions… Ceci afin de les rendre acteurs dans leur ville. Cela renforce un sentiment d’écoute et de vivre ensemble.

L’enjeu : appuyer l’émergence de propositions

4D et Les Petits Débrouillards sont pendant cette période de vacances scolaires à l’écoute des aspirations d’habitants du 19e, leur vision d’un Paris rêvé, leurs projets…

Les retours d’expériences pointent systématiquement la difficulté d’embarquer massivement les citoyens dans la transition écologique, qui plus est dans un contexte économique et social difficile. Déjà beaucoup de nos concitoyens perçoivent que les initiatives des habitants se multiplient et ébauchent d’autres modes de vie (notamment les différentes formes d’économie du partage : covoiturage, sites de vente d’occasion, jardins partagés…) Il convient de les relier à un projet de Ville plus large et de renforcer ainsi la prise de conscience et l’engagement.

En combinant les expériences de OurLife21 et du programme Transitions, 4D et les Petits Débrouillards chercheront à mettre en perspective un projet de société partagé.

A suivre tout au long de cet hiver…